Christiania, l'utopie réelle



Lors de mon séjour au Danemark à l'été 2012, ma famille et mes amis avons passé nos derniers jours à Copenhague.

Nos pieds et nos pédales nous ont emmenés jusqu'à la commune libre et autogérée de Christiania. Certains parleront d'un quartier de la capitale mais c'est bien une ville indépendante à part entière.




J'ai envie de vous parler de cet endroit car au moment où l'on voit l'escalade de la violence à Notre-Dame-des-Landes, je continue de croire qu'un jour, nous arriverons à tous nous entendre malgré nos divergences... Je tiens à préciser que je ne prendrai ni la défense des zadistes, ni celle de l'Etat. La brutalité qui fait griller les neurones me fait systématiquement prendre mes jambes à mon cou.

Christiania se trouve en plein cœur de la capitale, juste à côté du quartier coloré de Christianshavn. Son entrée est matérialisée par 2 totems. Pas de contrôle d'identité mais vous rentrez bien dans une communauté avec son drapeau, ses propres règles, sa monnaie et sa poste.


Christianshavn





















Pas de panique, vous pourrez payer en couronnes danoises quand même, pas besoin de change pour manger dans l'une des cantines familiales où tout est fait maison par exemple 😉

S'il est interdit de prendre des photos dans Pusher Street, je n'ai reçu aucune remarque quant au fait d'immortaliser mes compagnons de voyage dans les autres parties du quartier - l'utilisation d'un appareil photo est néanmoins déconseillée (bonne chance pour empêcher les touristes de sortir leurs smartphones). Les habitants ne souhaitent pas être sur vos clichés, c'est tout. Respectez leur volonté et intimité et tout ira bien





















Vous vous demandez pourquoi on n'a pas le droit de prendre de clichés dans Pusher Street ? Tout simplement car cette rue, qui est la principale voie d'accès aux maisons du quartier, autorise la vente de drogues douces sur des stands. Et cela fait débat. Si les Copenhaguois et les Christianites se tolèrent depuis plus de 40 ans, tout ne s'est pas non plus déroulé comme dans un épisode des Bisounours.

Retour sur l'histoire de Christiania:

Elle s'est auto-proclamée ville libre de Christiania en 1971 après qu'un groupe de personnes sans emploi ou issus de la mouvance hippie s'est installé sur un terrain de caserne à l'abandon. Des tensions ont rapidement vu le jour entre ses habitants, notamment à cause des vendeurs et consommateurs de drogues dures qui ternissaient l'image de la commune. Les fondateurs voulaient avant tout que Christiania soit une expérience libertaire et pas un repaire de dealers. Ils ont alors fait le ménage dans leurs rangs en 1979.




Cette ville autogérée en assemblées est restée longtemps dans le viseur des autorités, souvent accusée de favoriser les trafics en tous genres.

Le 1er janvier 2006, Christiania perd son statut de communauté alternative et une première maison est détruite en 2007. Des émeutes éclatent alors entraînant l'arrestation de 59 personnes.

Les Scandinaves étant bien meilleurs que nous dans la négociation (sic), un accord a finalement été trouvé en 2011: les Christianites ont racheté les terres à l'Etat. L'essence même de l'anarcho-pacifisme ! Créer ses propres règles en respectant celles des autres. Si, ça existe. Et ça se passe au Danemark, le pays du compromis.




Plus d'infos sur le site Visit Denmark (en français)

Deuxième chance


Mon histoire avec la Finlande me fait penser à celle vécue avec mon mari. J'en ai longtemps eu envie, pas forcément emballée les premiers jours, je ne peux plus m'en passer aujourd'hui et ça va faire 20 ans. On n'est pas très doué pour les compliments dans la famille.

Comme avec la Finlande. C'est le dernier pays de Scandinavie que j'ai visité en août 2016. Je ne garde pas un souvenir inoubliable des 50 000 îles, rochers et récifs de l'archipel finlandais, ni des 123 kilomètres de côte de la région d'Helsinki. La Finlande ressemble énormément à la Suède. Si j'avais découvert le pays aux 188 000 lacs en premier, je n'aurais sûrement pas été aussi tranchée dans mes réflexions.


Falun, Suède


Cela ne m'a pas empêché de donner une deuxième chance au pays, comme avec mon mari (!), en me rendant en Laponie à l'hiver 2017. Ma rencontre avec Taina de l'agence de voyages My Finland m'a complètement fait revoir ma copie. Sa passion dévorante et communicative pour une région polaire où le soleil ne dépasse pas l'horizon pendant 52 jours m'a fait prendre conscience que j'ai forcément loupé quelque chose.


Pêche blanche à Levi avec Taina, Laponie


Aucun voyage en Europe du Nord n'étant prévu en 2018, je compense en lisant tout ce que je trouve sur ces contrées magiques, je lis encore, je lis toujours. Et je commence sérieusement à m'attacher à ce petit pays de 390 000 km2 recouvert de forêt à 75 %, peuplé de seulement 5,5 millions d'habitants où l'on dénombre près d'1 sauna pour 2 Finlandais, autant que pour leurs voitures !

Voilà plein de petites anecdotes étonnantes qui me font dire que j'y retournerai un jour, probablement dans la région des Grands Lacs.


1/ Helsinki

1/5 de la population y vit. Ils se partagent 1 seule ligne de métro, 3000 événements culturels annuels, 1053 restaurants, 72 musées, 10 saunas publics et 315 îles dans l'archipel.

Esplanadi, Helsinki


2/ Les îles Åland

L'archipel finlandais est celui qui compte le plus d'îlots au monde et les îles Åland est l'endroit le plus ensoleillé du pays. Près d'1% des Finlandais y vit, sans connaître la joie des embouteillages, la majorité se déplaçant avec les 250 000 bateaux recensés dans toute la nation. Longtemps sous domination suédoise, 88% des Ålandais parlent d'abord la langue de Stockholm. Si vous avez envie d'y aller faire un tour, j'avais écrit un billet lors de mon séjour en août 2016.

Mariehamn, Åland


3/ La Laponie

J'ai tellement aimé cette région ! C'est l'un de mes "sielunmaisema", un paysage qu'on chérit dans son cœur en finnois. J'y ai vu les plus belles aurores boréales de ma vie, la saison comptant 200 nuits vertes d'août à avril.

Aurores boréales sur le Mont Levi, Laponie

Certes, il y fait froid l'hiver, en moyenne -18 degrés mais on s'en fout ! On y croise le Père Noël, le plus célèbre des Finlandais qui reçoit environ 6 millions de lettres par an en provenance de 200 pays, et ses rennes qui sont aussi nombreux que les Lapons ! Ça fait oublier les 4 couches de vêtements, vraiment !

Sammuntupa, Laponie


L'été, tout s'inverse. Le soleil ne se couche pas pendant 70 jours, ses habitants non plus d'ailleurs. Ils disent que c'est une perte de temps.


4/ Les Grands Lacs

Je commence sérieusement à m'intéresser de près à ce coin du globe qui semble avoir été créé pour moi (la démago).

Il y a 500 000 mökki ou cottages posés sur les rives de ses 55 000 lacs. J'ai déjà passé des vacances dans une stuga suédoise paumée en pleine forêt, l'un de mes meilleurs moments de détox digitale.


Rolfskär Stugby, Suède


Savez-vous que les Finlandais passent en moyenne 79 jours dans leur chalet d'été ? Quel pied ! Plus de 50% d'entre eux ramassent des baies, moi aussi, 100% vont au sauna 1 fois par semaine, moi aussi, 30% pêchent, je suis fille et mère de pêcheur (du dimanche). J'ai bon ? Je peux demander la nationalité finlandaise ou au moins m'y expatrier ? D'autant que les démarches sont facilitées depuis son adhésion à l'Europe en 1995...





Bon OK, je ne bois pas de café (ils en consomment 9,9 kg par habitant et par an), je mange peu de glaces (contre 12,3 litres !), j'ai détesté l'université (ils en ont 15 et 71% de la population est diplômée) mais je peux me gaver de pain de seigle, le plat national, pour me faire accepter s'il le faut !

Il me restera à maîtriser le finnois, parlé par 88% des gens ou me rabattre sur le suédois (5,3%) voire le sami (0,04%). Chiche ?


Sammuntupa, Laponie


Index



Après 13 voyages scandinaves en 7 ans, mon blog dédié à l'Europe du Nord est devenu un grand fourre-tout...organisé malgré tout ! 😜

J'ai parfaitement conscience qu'il n'est pas toujours facile de s'y retrouver.  À ma décharge, c'est un blog amateur. Je le fais par pure passion pour les pays nordiques, pas d'argent en jeu ou de recherche de popularité.

Pour faciliter la tâche de ceux qui souhaiteraient trouver des infos sur l'Islande, le Danemark, la Norvège, la Suède et la Finlande, je vous ai fait un condensé de tout ça. Merci quiii ? 😉


1- L'ISLANDE


Dans la ferme de Snorrastaðir



1/ La capitale
Reykjavík :


la rue Laugavegur, le bâtiment Harpa et le marché aux puces Kolaportið (mai 2015)

le centre-ville, le quartier ouest Seltjarnarnes et la piscine Vesturbærjarlaug (décembre 2015)

l'hyper-centre de Reykjavík (juillet 2016)

Nouvel-An à Reykjavík (décembre 2016)

la Gay Pride de Reykjavík et le phare Grótta (août 2017)


2/ La péninsule de Reykjanes :

le Blue Lagoon, la zone géothermique Seltún et le lac Kleifarvatn (juin 2011)

Le site géothermique Gunnuhver (avril 2015)

Le pont entre 2 continents, Reykjanesviti et le lac Grænavatn (août 2017)

Brimketill et Grindavík (novembre 2017)


3/ Le Cercle d'or :

le lac de cratère Kerið, le site géothermique Geysir, la cascade Gullfoss et la faille Þingvellir (avril 2015)


4/ La côte sud :

de la cascade Seljalandsfoss à Vík (avril 2015)

le parc national Skaftafell et le glacier Svínafellsjökull (avril 2015)

la ferme viking Þjóðveldisbærinn et la ravine Gjáin  (août 2017)

la vallée Reykjadalur (août 2017)

de la cascade Urriðafoss à la plage de Stokksnes (novembre 2017)

le glacier Breiðamerkurjökull (novembre 2017)


5/ L'ouest :

Borgarnes (décembre 2015)

le site géothermique Deildartunguhver et les cascades Hraunfossar et Barnafoss (juin 2016)


6/ La péninsule de Snæfellsnes :

Stykkishólmur, Arnarstapi et le volcan Snæfellsjökull (juillet 2013)


7/ Les fjords de l'ouest :

Drangsnes et la côte du Strandir (juin 2016)

de Drangsnes à Ísafjörður (juin 2016)

d'Ísafjörđur aux falaises de Látrabjarg (juin 2016)


8/ Le nord :

le volcan Hverfjall (juillet 2013)

le volcan Leirhnjúkur  (juillet 2013)

la cascade Dettifoss, le site géothermique Hverir et le lac Mývatn (avril 2015)

Akureyri (mai 2015)


9/ Les Hautes Terres :

le glacier Langjökull (décembre 2016)

le plateau Kjölur et le site géothermique Hveravellir (août 2017)

les montagnes multicolores de Landmannalaugar (août 2017)



***


2 - LE DANEMARK


Les dunes de Skallingen dans le Parc National de la Mer des Wadden 


- Le Danemark d'est en ouestCopenhague, le Lolland-Falster et le Jutland (juillet / août 2012)


***


3- LA NORVEGE


Preikestolen


- La région du Rogaland Stavanger, le Lysefjord et les plages du Jæren (mai 2014)


***


4 - LA SUEDE


L'île d'Hållö


- La DalécarlieDe Falun à Rättvik (juillet 2014)

- Le DalslandÅmål et le lac Vanërn (juillet 2014)

- Le BohuslänGöteborg, Smögen et l'île d'Hållö (juillet 2014)

- L'île d'ÖlandLe nord de l'île  (août 2014)

- La capitale Stockholm (août 2014)



***


5/ LA FINLANDE


Hanko, dans le sud de la Finlande



- Turku et la côte méridionaleTurku, Naantali et Hanko (août 2016)

- L'archipel des îles ÅlandLa capitale Mariehamn et l'archipel des Åland (août 2016)

- La capitale Helsinki (août 2016)

- La Laponie finlandaiseRennes, huskies et aurores boréales à Levi (décembre 2017)



J'espère que vous y verrez un peu plus clair et n'hésitez surtout pas à me contacter ! Vous parler de ces contrées un peu magiques est toujours un réel plaisir pour moi ! 💖 





Au pays du Père Noël



Du 26 décembre 2017 au 1er janvier 2018

Je devais partir en Floride pour les fêtes de fin d'année mais plus la date approchait, plus l'enthousiasme retombait. L'ouragan Irma et la non-motivation de mes ados à découvrir les USA m'ont finalement fait tout annuler.

Mon fils aîné voulait retourner en Finlande quand mon fils cadet souhaitait de la neige. Bingo ! Ça sera la Laponie finlandaise !


Dans une ferme de rennes


Comble de chance, la compagnie aérienne finlandaise Finnair propose des vols directs pour Kittilä en Laponie au départ de Paris depuis l'automne 2017 (uniquement en période hiver). Ni une, ni deux, j'ai réservé nos billets d'avion, exceptionnellement en promotion pour l'ouverture de la ligne. Je ne crois pas au hasard.

J'ai bien essayé de réserver par moi-même hébergement et excursions mais septembre pour décembre est un délai bien trop court, la Laponie étant très prisée des Russes pour Noël et le Nouvel-An.


Nouvel-An à Levi


J'ai donc fait appel à Taina de l'agence My Finland pour m'aider à organiser notre séjour. Nous nous étions "rencontrées" via Instagram quelques mois auparavant. Je ne crois décidément pas au hasard.


Taina et papa autour d'un verre de glögi, un jus chaud de baies


En 48h, elle m'a concoctée 1 semaine bien remplie avec des activités authentiques dans le village de Sirkka (aussi connu sous le nom de Levi, le mont qui lui fait face) tout en me proposant son chalet en rondins de bois à la location.


Son chalet en rondins de bois


My Finland est une toute petite agence de voyages familiale. Taina est son propre patron et sera votre guide. Elle parle un français parfait et voue à son pays un amour véritable (et contagieux). C'est le secret de son talent: la passion ! La passion pour la nature finlandaise, pour les animaux qui la peuplent et même celle qu'elle met à vous préparer des plats typiques dont certains ingrédients viennent de son jardin à Lahti, dans le sud du pays ! 💖


Taina des bois


Entourée d'un réseau de bons prestataires sur place, elle nous a fait vivre des expériences très marquantes: chiens de traîneau, sorties nocturnes en raquettes pour admirer les aurores boréales, motoneige, pêche blanche sur un lac gelé, balade en rennes, etc.



À cette époque de l'année, les températures peuvent descendre très bas. Nous avons eu de -2 à -23 degrés. C'est un froid sec. Avec seulement 20% d'humidité, on tousse un peu au début puis les poumons s'habituent rapidement à inspirer un bon air pur. Bien couvert, c'est parfaitement supportable. Bien se couvrir en Laponie signifie: 1 collant, 2 pantalons, 3 à 4 couches de vêtements chauds, 1 doudoune, 2 paires de chaussettes et de gants sans oublier de protéger la tête et les oreilles. Un peu fastidieux mais la garantie de profiter de ses journées à fond !

En trottinette à ski


On a parfois un peu les extrémités qui s'engourdissent mais il suffit alors de "danser", comme disent les Finlandais. Quelques sauts sur place et la circulation sanguine repart, la solution étant surtout de ne jamais rester immobile. Le plus surprenant est de sentir ses crottes de nez geler ! 😂


L'abominable homme des neiges de Levi


Si vous souhaitez protéger votre peau, ne mettez pas de crème hydratante (elles contiennent toutes de l'eau !) mais plutôt une base grasse comme de la vaseline ou le baume Aquaphor d'Eucerin. La règle d'or en Laponie: on reste sec !

Les conditions météorologiques sont bonnes en hiver dans cette région: peu de vent, pas de pluie et de la neige garantie. Attention néanmoins aux conditions de circulation. Les Finlandais apprennent à conduire sur la neige et le verglas et connaissent les bons réflexes à adopter. Peu de touristes conduisent là-bas. Mieux vaut remettre sa vie entre les mains d'un bon guide. 😉


Les routes enneigées de Laponie


Le fait de ne pas voir le soleil peut aussi perturber mais c'est une expérience à vivre au moins une fois ! Décembre est le mois des nuits polaires en Laponie. Le soleil ne se lève pas vraiment même si on profite de sa lumière 3-4 heures par jour. Mais vous ne verrez pas notre grosse boule jaune adorée dépasser l’horizon. Cela crée des lumières inconnues sous nos latitudes et assez incroyables !


Sur le Mont Levi


Le matin vers 10h et l'après-midi vers 15h, vous assisterez au "moment bleu" comme l'appelle les locaux.


Le moment bleu


Vers midi, tout se teinte en rose si le temps est découvert, avant que le ciel ne redevienne bleu clair, puis bleu marine pour finir d'un noir absolu parfois strié d'aurores boréales.


Coucher de soleil de soleil qui ne se lève pas


Deuxième nuit d'aurores boréales


Si vous voulez assister à ce spectacle grandiose, foncez dans les régions proches du cercle polaire arctique. En Laponie, les statistiques parlent d'aurores boréales toutes les 2 nuits environ, de septembre à mars. Nous avons eu 3 nuits vertes sur 7 dont une le soir du Nouvel-An. Même pas eu besoin de nous éloigner des lumières de la ville tellement elles étaient intenses !


Dernières aurores boréales de l'année 2017


Vous souhaitez à votre tour vous rendre dans cette contrée magique ? N'hésitez pas à vous mettre en rapport avec Taina via son sitesa page Facebook ou son profil Instagram.


Le village des elfes



My Finland: www.myfinland.info

Levi Husky Park: www.polarspeed.fi

Le village des elfes: www.lapintonttula.fi

La ferme de rennes: www.sammuntupa.fi

Motoneige: www.levintunturilomat.fi



















copyright My Finland