Rétro '14




Bonne année les Vikings ! Je vous souhaite de belles aventures au "Nordistan" pour 2015 !














We Are Family


Il y a un an déjà, je vous avais parlé des 13 lutins de Noël, ceux qui débarquent en Islande le 12 décembre pour aller déposer cadeaux ou patates pourries dans les chaussures que les enfants laissent à leurs fenêtres.

Ne nous leurrons pas, ceci est bien évidemment un prétexte pour laisser les grands s'amuser comme des gamins...

J'avais également fait la promesse de vous raconter, selon que vous ayez été sages ou non, qui sont les parents de ces lutins malins terrorisant des générations d'Islandais depuis des siècles.

On va partir du principe que vous vous êtes tous aimés les uns les autres pour que je puisse vous présenter l'ogresse Grýla et son époux Leppalúði.

Dans la famille des lutins de Noël, je demande la mère !

Grýla joue un rôle central dans la tradition du Noël islandais. C'est un peu le Père Fouettard du folklore de la St Nicolas. Dans certaines histoires, elle est décrite avec 15 queues, 3 têtes, des sabots en guise de pied, des cornes, etc...On n'est plus très loin de la représentation du diable, non ?! Elle dévore tout enfant ayant été fainéant, méchant ou impoli. Une femme démoniaque mais cependant bien "pratique", régulièrement utilisée par des parents dépassés par le comportement de leurs chérubins...





Grýla aurait eu plusieurs amants, dont une amourette avec Satan. Son "officiel", celui qui l'accompagne sur les ouvrages contemporains, se prénomme Leppalúði. C'est une créature trollesque, un géant moyennement séduisant: mufle, paresseux et rustre (ouais, un beauf quoi !)

La passion commune qui le lie à sa délicieuse épouse est la dégustation d'enfants, son rôle principal étant de maintenir l'eau de la marmite à bonne température.




Et comme si ces personnages effrayants ne suffisaient pas, un chat sorti de nulle part cherche à se mettre sous la dent des enfants mal fagotés qui n'ont pas reçu d'habits neufs en cadeau : c'est Jólakötturinn, le chat de Noël. Il aura bien évidemment son heure de gloire sur mon blog, mais l'année prochaine !

Pour vous faire patienter, voici son histoire racontée dans une chanson que j'adore - et interprétée par Björk, que j'adore tout autant. Vous ne serez pas spoilés, c'est en islandais :





Gleðileg Jól ! Joyeux Noël !

Demandez le programme !


Amoureux de la culture islandaise ou simples curieux, le festival Air d'Islande est pour vous !

Pour sa 7ème édition, il se déroulera à Paris du 23 janvier au 8 février 2015.



Au programme:

23 janvier : Lazyblood et I Apologize en concert au Garage MU à 19h.

25 janvier: "Shalala", performance d'Erna Ómarsdottir et Valdimar Jóhansson au Centre Pompidou à 20h.

29 janvier: Kælan Mikla, Neøv (Danemark) et Darkness Falls (Finlande) en concert au Point Ephémère à 20h.

30 janvier: Rökkuró et Low Roar en concert au Point Ephémère à 20h.

31 janvier: Mammút et Sóley en concert au Point Ephémère à 20h.

5 février: courts-métrages à la Cinémathèque Française à 20h.

7 février: journée finno-islandaise à l'Institut Finlandais (projections/ateliers/rencontres/dégustation)


Me concernant, j'ai déjà réservé ma soirée du samedi 31 janvier et ma journée du 7 février ! Et vous ?