Reykjavík est une fête



Mercredi 09 et samedi 12 août 2017


J'aime cette ville profondément. Moi qui suis plutôt conservatrice quand il s'agit de préserver notre patrimoine architectural, j'adore la douce anarchie qui flotte à Reykjavík.

Maisons en tôle, bâtiments carrés en béton, du gris dépression jouxtant les couleurs de l'arc-en-ciel, c'est un joyeux bordel où tout se marie bien, à l'image des Reykjavikois.



Tout le monde ne trouve pas ça beau. Mon pote Manuel, que j'emmenais en Islande pour la première fois, en fait partie. Je lui fais la gueule depuis.

Mon premier retour de la semaine dans la capitale la plus septentrionale d'Europe a eu lieu le mercredi 09 août. J'y ai rejoint avec bonheur mon amie Caroline, qui vit désormais dans la proche banlieue.

J'ai choisi de passer via la péninsule de Reykjanes, afin de finir de l'explorer à fond depuis notre venue le samedi précédent.

Un petit arrêt avant dans le charmant village d'Eyrarbakki, puis nous nous sommes dirigés vers le lac Kleifarvatn, toujours aussi énigmatique.

Eyrarbakki

Kleifarvatn


La route 42 qui longe le lac est l'une de mes préférées. On n'a vraiment pas l'impression d'être à 15 minutes d'une ville.

Si vous n'êtes que quelques jours en Islande et ne voulez pas passer vos vacances en voiture, faites cette péninsule à fond ! C'est dépaysant au possible tout en étant proche de la capitale.

La route 42


En suivant cette route depuis Kleifarvatn, vous arrivez à Hafnarfjörður où habite ma Caro. Après un repas préparé avec amour, j'ai eu le droit à un anniversaire surprise pour mes 39 ans + 10 jours: un délicieux gâteau au skyr, la spécialité laitière de l'île, miam !! 😋

Je refuse d'entrer dans ma 40è année


Nous avons ensuite passé l'après-midi à errer de magasin en magasin dans les rues de Reykjavík.

Pour mon prochain retour, faites moi penser à ne jamais remettre les pieds dans le magasin Geysir. Je hais le shopping. Je n'ai pas passé une journée dans une galerie commerciale depuis des années mais Geysir, c'est Geysir quoi. Et la ruine qui va avec.

Geysir
Un lopapeysa, le pull traditionnel islandais





Mon achat des vacances. Merci Geysir. Et vivement l'hiver.


Toute la ville se préparait pour la Gay Pride du samedi suivant, marche qui célèbre l'égalité des genres et montre son soutien à toute la communauté LGBTQ.

Les festivités s'étalent sur plusieurs jours et les participants sont aussi bien les habitants que les commerçants. Le drapeau arc-en-ciel s'affiche ainsi dans toutes les vitrines mais aussi sur les bâtiments officiels, mairie et ambassades comprises.

La mairie de Reykjavík


Il me tardait d'y être et cette journée est enfin arrivée !

La Reykjavík Pride est la plus petite grande Gay Pride du monde. Je m'explique. Le cortège passe en moins de 10 minutes sous vos yeux, c'est donc l'une des plus petites au monde. Mais niveau taux de participation, si l'on compare le nombre d'habitants au nombre de festivaliers, c'est la plus grande du monde.

Pour cette année 2017, jusqu'à 100 000 personnes se sont rendues aux festivités de la semaine. Et l'Islande, c'est 334 000 Vikings. Je n'exagère donc rien quand je vous dis que leur Pride est la fête préférée des familles, de 7 mois à 107 ans ! Une belle leçon de tolérance venue du nord, encore...

Elle a lieu tous les ans au mois d'août. La prochaine se tiendra du 07 au 12 et vous trouverez toutes les infos ici.

Rainbow people




L'après-midi s'est terminée dans un gigantesque concert à proximité du lac Tjörnin. Pour nous, ç'a été une douceur prise sur le port chez le glacier Valdís, réputé pour être le meilleur de la ville (la file d'attente en atteste).

Valdís
Glace spéciale Gay Pride




Nous avons ensuite laissé nos copains sur le parking (gratuit) de l'église Hallgrímskirkja, qui partaient pour 2 jours de plus sur la péninsule de Snæfellsnes, snif 😢

Ma troupe nous quitte pour Snæfellsnes


Avant de prendre notre vol retour en soirée, ma famille et moi sommes allés faire le plein d'iode sur la plage de Seltjarnarnes à l'extrême ouest de Reykjavík. Juste à côté se trouve Kvika, la plus petite source géothermale d'Islande.

Seltjarnarnes

Kvika, bain de pieds de luxe gratuit


Je n'ai aucune idée de quand aura lieu mon prochain voyage en Islande mais je suis sûre qu'il y en aura un huitième, même si je pensais que celui-ci était le dernier.

Je ne devais même pas retourner en Scandinavie continentale mais par un concours de circonstances assez fabuleux, je me retrouve à passer le Nouvel-An en Laponie avec une Finlandaise.

La vie est décidément une fête. Et elle est encore plus belle pour moi au 66° Nord 💖

Mon blog va entrer en hibernation. Je vous souhaite donc un bel automne et vous dis à l'hiver 2018 pour vous parler de la Laponie finlandaise ! 👋